Projet réalisé pendant une résidence de 8 mois avec le soutien de la Fondation privée du Carrefour des Arts, Bruxelles, 2017-18
© Gilles Ribero

 

L’exposition Flux productif tente de remettre en question le dispositif pictural en abordant la notion de démultiplication comme moyen de nouer des liens et de transgresser des frontières. Dans un processus de composition cartographique par zones hétérogènes, je cherche les points de tension entre la conscience du soi et le fonctionnement extérieur qu’elle absorbe, en me focalisant principalement sur la dualité entre survie et excès de production, entre dépendance et exclusion.

 

 

Hors contexte 1, 2017
83 x 61 cm
crayons de couleur, graphite et collage sur papier et mur, huile sur bois
Collection particuilère
© Gilles Ribero

Hors contexte 2, 2017
83 x 61 cm
crayons de couleur, graphite et collage sur papier et mur, huile sur bois
Collection particuilère
© Gilles Ribero

 

 

 

Petit creux, 2018
160 x 120 cm
huile, acrylique, fusain, pastels, crayons et collage sur toile et bois
Collection particuilère

© Gilles Ribero

Extinction, 2018
160 x 120 cm
textile imprimé, huile sur bois
Collection de la Ville de Luxembourg
© Gilles Ribero

 

 

 

Aspirer c'est cacher, 2018
37 x 37 x 37 cm
huile, acrylique et crayons sur toile
Collection particuilère

© Gilles Ribero

Source chaude, 2018
37 x 37 x 37 cm
huile et crayons sur toile et textile imprimé
Collection particuilère

© Gilles Ribero